Le secret des motifs sur les costumes sur mesure

L’usage des motifs peut vite conduire à la faute de goût et cela suffit à décrédibiliser tout un costume sur mesure même si celui-ci est cohérent dans son ensemble. Le principal problème des motifs c’est qu’il en existe beaucoup. Pire encore, même si l’on pouvait les énumérer on n’en aurait pas fini avec eux car ils peuvent se mouvoir dans différentes tailles, impressions (comme en micro-motif, ou au contraire un motif très affirmé) formes et couleurs selon les interprétations qu’en font les marques à travers leurs collections.

Pas de panique, nous allons vous en donner une petite liste qui recense les motifs principaux (qui peuvent se porter) et comment les assembler facilement en suivant quelques règles.


LES DIFFERENTS TYPES DE MOTIFS

On distingue trois types de motifs de base dans la mode masculine, que nous allons vous présenter ci-dessous


Tout d’abord les motifs à carreaux Qu’ils soient fondus (faux-uni, vichy ou petits carreaux sur une chemise) ou qu’ils soient plus ou moins marqués comme le Prince de Galles sur un costume, le carreau sort toujours du lot. C’est un motif très courant qu’il est facile d’utiliser. Attention cependant, il faut respecter une règle à propos de votre morphologie. En effet si vous êtes mince privilégiez les petits carreaux bien fondus sinon votre carrure sera noyé par le motif de votre costume et c’est rarement joli à voir).



Arrivent les motifs rayures Elles sont elles aussi plutôt faciles à porter sur une chemise simple ou financière (à col contrastant) ou sur vos cravate club (préférez la classique bleu marine/rouge/grise pour commencer). Elles sont aussi superbes sur un costume à condition là aussi de respecter votre morphologie. Quand on est mince on privilégie les rayures bien fondues et quand on est plus imposant on peut chercher des imprimés plus affirmés.



Enfin il y a une dernière catégorie, celle des motifs en tout genre Paisley, fleur de lys, croix, pois, plumetis, animaux… ce sont des motifs hors catégories qui se répètent de manière régulière sur l’imprimé. Idéalement ces derniers ne doivent se retrouver uniquement que sur les cravates et en aucun cas sur vos costumes. Pour ce qui est des chemises sur mesure, tout est acceptable à condition que l’on soit dans un registre casual. Ces motifs sont beaucoup trop affirmés pour se porter dans un contexte business ou formel.

Pour conclure, voici les deux règles essentielles à suivre pour assembler vos motifs sans risques.


Jouer sur les dimensions

Attention à la taille des motifs. Ils doivent avoir des proportions différentes afin de proposer un jeu de motif qui en dira long sur le soin et la subtilité que vous apportez à votre tenue. De plus là aussi la morphologie intervient. Donc on évite les motifs trop envahissants qui viendraient noyer une carrure fine et élancée.



Pièces fortes et basiques

Vous maîtrisez bien la notion de basiques et de pièces fortes ? Une tenue doit avoir des basiques (des pièces très lisses comme la chemise blanche par exemple), qui vont venir calmer les pièces fortes (des costumes financiers marqués ou des Prince de Galles très affirmés ou une cravate à imprimé Paisley par exemple). Ce sont les mêmes règles qui régissent le port des motifs.