Les critères de qualité d’un costume sur mesure

Un mariage en vue, un entretien d’embauche pour un poste de haut niveau ou une autre circonstance solennelle, vous avez besoin d’un beau costume pour être à votre avantage. Il existe des costumes prêt-à-porter sur le marché, mais ils ne conviendront qu’à un infime pourcentage d’hommes. La réalisation d’un costume sur mesure est la meilleure option pour résoudre ce problème. Un costume bien taillé, adapté à vos mensurations… Mais comment bien choisir un costume sur mesure ? Quels sont les critères de qualité ? Quelques éléments de réponse dans ce billet.



1 — Le choix du tissu pour son costume Homme


Un costume de qualité rime avec un tissu de qualité. Privilégiez le meilleur tissu pour votre costume sur mesure.


La matière

La meilleure matière pour réaliser un costume sur mesure est la laine. Les connaisseurs ne vous diront pas le contraire. Lorsque vous optez pour cette matière, ne vous laissez pas abuser comme certains qui choisissent le tissu mélangé laine/polyester. Vous croyez peut-être réaliser des économies, mais vous constaterez plus tard qu’il s’agit d’un mauvais investissement. Le polyester tend, en effet, à vous faire transpirer et il n’est pas très confortable pendant l’hiver. Quant au costume à 100 % pure laine, non seulement, il a un plus beau tombé, mais il se froisse très peu.


Contrairement à ce que l’on entend souvent, le costume en laine est parfaitement adapté pendant la période estivale. Il faut simplement bien choisir le poids de l’étoffe. Si, en hiver, vous pouvez choisir un tissu allant de 300 grammes ou plus par mètre carré, en été, optez pour un tissu de 200 grammes par mètre carré. Avec un tissu en laine de 250 ou 270 par mètre carré, vous aurez un costume que vous pourrez porter toute l’année. Bien entendu, vous pouvez également opter pour d’autres matières pour réaliser votre costume sur mesure. Le coton et le lin sont un excellent choix.


Le titrage

Le titrage d’un tissu en laine correspond au chiffre placé à côté du mot « Super ». Normalement, les tissus proposés vont de Super 110 à Super 170. Le chiffre le plus élevé correspond à une étoffe plus fine, plus douce et d’excellente qualité. Toutefois, contrairement aux idées reçues, le titrage le plus haut n’est pas synonyme de solidité. Si vous cherchez un tissu solide, privilégiez le titrage entre 130, 140 et 150.


2 — L’entoilage


L’entoilage n’est autre que le tissu qu’on glisse entre le tissu extérieur et la doublure du costume. Il a comme fonction de bien façonner le vêtement. Pour la réalisation de votre costume sur mesure, vous pouvez choisir entre 3 entoilages.


L’entoilage thermocollé

L’entoilage thermocollé a été réalisé à l’origine par les industriels de prêt-à-porter en vue de proposer un costume à grande échelle. Rapide, moins chère et simple à réaliser, la technique consiste à apposer une fine résille au niveau de l’épaule, du plastron, des revers et des pans du costume à l’aide d’une presse chauffante. Ce type d’entoilage, de moindres qualités que les deux autres, peut se dégager très vite. Il épouse plus difficilement les formes du corps.


L’entoilage traditionnel

L’entoilage complet ou traditionnel est qualifié comme élégant, mais aussi plus onéreux. Toutefois, il s’agit d’un investissement très intéressant, car il est doté d’un tombé à la fois beau et naturel. Il épousera à la perfection la morphologie de votre corps. Pour réaliser ce type d’entoilage, une toile de corps est placée entre le tissu extérieur et la doublure. On le considère comme flottant, car il n’est cousu qu’au niveau des épaules, des emmanchures. Les revers sont brochés.


L’entoilage semi-traditionnel

Procédé le plus commun, l’entoilage semi-traditionnel est un bon compromis entre les deux entoilages précédents. Il permet de combiner chacune des qualités de ces derniers : un joli tombé marié à une réalisation rapide. Il sera donc thermocollé au niveau des revers et du bas des pans du costume, mais flottant au niveau du plastron. Voici l’entoilage qui vous permettra de porter un costume sur mesure de bonne qualité avec un budget raisonnable.


3 — Le type de fabrication


Pour réaliser votre costume sur mesure, il existe trois choix de procédés de fabrication.


La grande mesure

Appelée également « full bespoke », la grande mesure correspond à un procédé de la confection traditionnelle et luxueuse du costume sur mesure. Puisqu’il s’agit d’un modèle unique, le tailleur conçoit spécialement un patronage à la main pour le client. Les matériaux utilisés sont luxueux. Bien entendu, le tarif d’un costume en grande mesure est extrêmement élevé : 3000 euros au minimum.


La petite mesure

Dans le cas d’un costume en petite mesure, le tailleur utilisera un modèle prédéfini, répondant aux attentes et convenant aux mensurations du client. Ici, les mesures seront prises et le patronage sera modifié en fonction de la morphologie du client. Ce type de costume coûte environ 3 fois moins cher que le précédent et vous permettra de porter un costume de qualité.


La demi-mesure

Ici, le vendeur réalise le costume sur mesure à l’aide d’un patron existant. Il prend quelques mesures et effectue quelques retouches en fonction de la morphologie du client. Le choix des modèles est très limité.



Posts à l'affiche
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Posts Récents