Top 5 des plus grands drapiers Italiens

Les drapiers sont ceux qui s’appliquent à fournir les tissus nécessaires à la réalisation de costume. Dans cet article nous allons vous parlez des plus célèbres drapiers italiens. Il faut savoir qu’il existe très peu de régions au monde qui proposent une eau aussi pure que celle de la région de Biella. C’est grâce à cette pureté que la région a acquise un savoir-faire pointu qu’elle cultive depuis maintenant plusieurs siècles. Aujourd’hui renommée dans le monde entier, elle est à l’origine des plus grandes filatures du milieu des costumes, Voici leurs histoires.

VITALE BARBERIS CANONICO (VBC pour les intimes)

Avec plus de trois siècles et demi d'expérience derrière elle, Vitale Barberis Canonico est la filature (encore en activité) la plus ancienne au monde. En plus de cette longévité exceptionnelle, la société est parvenue à rester familiale.

Avec Loro Piana et Zegna, Vitale Barberis fait partie des rares filatures à l’intégration verticale complètement maîtrisée. Elle contrôle ses élevages de moutons dans le sud de l’Australie jusqu’à la vente finale de leur tissu. Toute la chaîne est parfaitement huilée pour tendre vers un rapport qualité/prix le plus optimisé possible.

Vitale Barberis reste une valeur sûre pour y dénicher des laines formelles fiables et sans fioritures. Un titrage super 110 est la solution la plus polyvalente pour un costume formel classique (plus bas serait plus chaud, épais et texturé et plus élevé donnerait un tissu plus fin, fragile et moins chaud).

LORO PIANA

Loro Piana c’est avant tout une histoire de traditions et d’héritage. En effet cela fait maintenant 6 générations quelle perdure à travers sa descendance. A l’origine la famille vendait des tissus en laine, avant de fonder la Lanificio Fratelli Lora e Compagnia vers la moitié du XIXe, elle est alors spécialisée dans la création de lainages. C’est à partir de 1924 et Pietro Loro Piana que démarre véritablement l’histoire de la société telle que nous la connaissons aujourd'hui.

Loro Piana propose ses tissus sur de très nombreux produits (manteaux sur mesure, costumes, chemises, polos…). Son atout principal c’est qu’elle propose une offre de matière très large et particulièrement pointue. Il y a de multiples laines, mais aussi de la soie, du cachemire …. Ils proposent notamment des matières d’exceptions comme la vigogne ou le baby cashmere.

CERRUTI 1881

Tout a commencé en 1881, quand le grand-père de Nino Cerruti fonde son usine de filage à Biella dans le Piémont. Quand Nino prend les rênes de l'entreprise familiale en 1950, il n'a pas encore 20 ans. L’entreprise telle qu’on la connait, Cerruti 1881, aujourd’hui a véritablement démarré sous sa direction.

Après avoir modernisé les ateliers de tissage de Biella, il décide d’aller plus loin que les autres drapiers qui se contentent de vendre leurs étoffes aux tailleurs. Il lance donc à partir de 1957 une ligne de prêt-à-porter pour homme. L’usine en charge de celle-ci se trouve près de Milan.

En 1967 Nino Cerruti continue sur sa lancée et décide d’approfondir le sujet en créant sa maison de couture qui se situe place de la Madeleine à Paris (C’est une adresse prestigieuse qui abrite le luxe depuis des siècles). Elle accueillera la boutique et le siège social de la société. Cerruti finira aussi par se lancer chez la femme en 1976 puis rapidement il se diversifie dans les parfums deux ans plus tard.


REDA

En plus d'avoir des méthodes de confection ultra modernes, c'est aussi une filature qui s'investit particulièrement dans la recherche et l'innovation, notamment dans la création de nouveaux tissus.

Reda est une filature italienne, qui associe artisanat traditionnel et innovation technologique pour obtenir de beaux résultats. Il s'agit d'une des marques traditionnelles de la Valle Mosso, à Biella (une région très réputée pour son savoir-faire).

Elle a commencé en tant que modeste filature fondée par Carlo Reda en 1865, qui est ensuite devenue une véritable usine dont les moyens de production se sont développés au fur et à mesure des années.

Reda se démarque donc particulièrement de ses concurrents à travers une réelle volonté de R&D en renouvellement constamment sa création de tissus, des tissus qui proposent un beau travail jouant sur la luminosité.

ERMENEGILDO ZEGNA

C’est un cas un peu particulier, car en plus de contrôler parfaitement sa stratégie verticale comme VBC, Loro Piana ou Reda, Ermenegildo Zegna possède une marque de prêt-à-porter et une ligne de haute couture. Zegna est donc encore plus implantée que les autres drapiers dans le monde du luxe puisqu’elle en fait véritablement partie en signant ses créations de sa propre griffe. C’est donc une marque qui connait une plus forte notoriété auprès du marché (comme Cerutti par exemple).

Fondée en 1910 à Trivero (Alpes bielloises) par le jeune entrepreneur Ermenegildo qui avait pour ambition de fabriquer les tissus les plus fins au monde grâce à l’innovation et à un approvisionnement en fibres nobles directement depuis les pays producteurs.

Depuis la fin des années 80, l’entreprise s’évertue à maîtriser elle aussi sa stratégie de verticalisation. Elle est allée plus loin que les autres et cela l’a conduit à la création d’une marque de luxe qui rayonne mondialement intégrant du prêt-à-porter et des accessoires et même une ligne de haute couture. La marque fût d’ailleurs l’un des pionniers du marché du luxe (très lucratif) des pays émergents en investissant très tôt au plus proche de leurs nouveaux consommateurs (BRICS et l’Asie en particulier). C’est donc tout naturellement que Zegna fût l’une des premières marques du luxe à ouvrir une boutique sur place en Chine dès 1991.

Posts à l'affiche
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
  • Facebook Social Icon
  • Instagram Social Icon